Météo et enneigement - Grenoble - Alpes - Europe

Les parcs naturels nationaux



Question
Qu'est ce qu'un parc national ?

      C'est un vaste territoire qui part sa richesse biologique, sa qualité paysagère, son intérêt culturel et son caractère historiquement préservé, justifient une protection et une gestion qui garantissent la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel. Les parcs nationaux sont créés dans un esprit de protection et non d'interdiction, il est vrai que les règles de sauvegarde (cf plus bas) sont assez contraignantes (et encore) mais elles sont nécessaires si l'on veut préserver le milieu naturel sans l'interdire. Ils sont composés de trois zones, une zone centrale, une zone périphérique et parfois d'une réserve intégrale.
            La zone périphérique : Prévue pour l'accueil, l'agriculture et les aménagements économiques, sociaux et culturels.
            La zone centrale
: Zone inhabitée, où les règles de sauvegarde sont appliquables.
            La réserve intégrale : Cas d'enjeux scientifiques majeurs.


Comment nait un parc national ?
      Une enquète publique préside la création d'un parc naturel. Elle associe les populations locales, les administrations, les élus, les socioprofessionnels pour délimiter les zones centrale et périphérique. Il dépend du Ministère de l'environnement qui établit les principes de protection et de gestion.

Montagne
Les parcs nationaux des Alpes.
      Le parc national de la Vanoise : Premier parc national dans les Alpes, créé en 1963. Composé de 53 000 ha pour la zone centrale et 145 000 ha pour la zone périphérique, il intègre totalement le massif de la Vanoise. Sa périphérie est fortement aménagée (trop même). On trouve les Trois Vallées, l'Espace Killy, Belle Plagne et Les Arcs. C'est sans doute le seul regret car la zone centrale reste magnifique !

Parc national des Ecrins
      Le parc national des Ecrins : Ancien parc national de la Bérarde (1913), il devient en 1973, avec une conception différente, ce qu'il est aujourd'hui soit environ 92 000 ha de zone centrale et 180 000 ha de zone périphérique. Il est le plus vaste des parcs nationaux ! C'est aussi le premier parc national à intégrer une réserve intégrale (1993) de 700 ha. Il représente 740 km de sentiers, 17 000 ha de glaciers, 37 000 ha d'alpages et 3 000 ha de forêts, mais ce ne sont que des chiffres, le mieux est de voir et de respecter ces lieux !

      Le parc national du Mercantour : Créé en 1979, il s'étend sur les Alpes-maritimes et les Alpes-de-Haute-Provence, sa zone centrale et périphérique représente 68 500 ha. Le parc est jumelé au parc italien Alpe Marittimi depuis 1987, ils ont en commun un peu moins de 35 km de frontière. Il comporte 600 km de sentiers entretenus. Sa faune (env. 7 000 chamois, 350 bouquetins et 1 300 mouflons entres autres) est remarquablement riche et adapté au climat.
      A quand un nouveau parc dans les Alpes ?
      Peut-être dans le massif du Mont-Blanc ?

LES REGLES DE SAUVEGARDE DES ZONES CENTRALES
         
Ni cueillette, ni prélèvement :
Animaux, plantes, minéraux et fossiles.
  Pas de chien, même tenu en laisse.   Pas de déchets.
         
Pas d'armes : Tous les animaux sont protégés.   Pas de feu.   Ni bruit, ni dérangements.
         
Pas de camping.   Bivouac réglementé.   Pas de véhicule : La marche seulement.
         
Pas de VTT : Les sentiers sont pédestres.   Survol interdit à moins de 1000 m : parapente ou autres.   Ne pas sortir des sentiers.

Météo


MiniForecast

Vos dons


2016 : 30 €
2015 : 145 €
2014 : 155 €
2013 : 242 €
2012 : 165 €
2011 : 1052 €
2010 : 100 €

Un don ??!?

Statistiques


Nombre de visiteurs
Actuellement, 4
Maximum, 8 à 20:15
Cumulé, 311